Arche de Noé classe luxe

Un vol spatial cabaret dans 21 stations


Directeur : Michael Niavarani


Dans le premier Simpl-Revue, que je dirigerai également, je me permets de présenter un nouvel ensemble : Katharina Dorian, Jennifer Frankl, Ariana Schirasi-Fard, trois comédiennes avec de grandes voix, un charme féministe et le courage de la beauté. Trois grâces satiriques qui font de chaque quota de femmes un festival.


Les protagonistes masculins de l'ensemble, dont certains sont recherchés par un mandat international pour avoir fait l'objet de tromperies éhontées et d'un outrage contagieux, sont Stefano Bernardin, Matthias Mamedof et Bernhard Murg. Un trio d'une incroyable stupidité (qui diable est censé jouer au plus malin ?) et déjà un sex-appeal un peu rance. Ils cherchent toujours un mur pour se battre entre eux.


Et quand le cabaret commence à faire des bêtises, le Simpl a un conférencier qui ne fait qu'enfoncer le clou devant lui : Joachim Brandl, qui ressemble à Karl Farkas et Martin Flossmann, est le père d'un enfant hors mariage. Il va mener la soirée et prépare déjà le cacao dans lequel il nous tirera tous (pour les végétaliens aussi avec du lait d'amande).


L'âme musicale de cette soirée est le compositeur et pianiste Johannes Glück. Ses mélodies et ses chansons sont des succès mondiaux, si le monde ne consistait qu'en la ligne de laine. On dit que Mozart lui est déjà apparu en rêve, pour lui demander pourquoi il s'intéresse tant aux nouvelles mélodies et ne se contente pas de le voler.


La direction musicale générale de la SIMPL est assurée par Christian Frank.

Programme et distribution

Acheter des billets
Février 2020 Next
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Kabarett Simpl

Événements associés