L'Orchestre symphonique de Vienne - Concerts Musikverein


3 avril 2019, 4 avril 2019 et 5 avril 2019
Orchestre symphonique de Vienne
Lahav Shani, chef d'orchestre
Kirill Gerstein, piano
emploi du temps
Johannes Brahms
Symphonie no 3 en fa majeur, op. 90
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano et orchestre en ré mineur, KV 466
Franz Liszt
Les Préludes. Poème symphonique


2 mai 2019, 3 mai 2019 et 4 mai 2019
Orchestre symphonique de Vienne
Vladimir Fedosejev, chef d'orchestre
Lilya Zilberstein, Piano
Andreas Gruber, trompette
emploi du temps
Dmitry Chostakovitch
Hypothétiquement assassiné, op. 31a
I. Bacchanale
DEUX. valser
III Pétrouchka
IV. Paradis : La fuite des chérubins
V. Le nombre de l'archange Gabriel
VI Galop
Dmitry Chostakovitch
Concerto pour piano, trompette et orchestre no 1 en do mineur, op. 35
Dmitry Chostakovitch
Symphonie no 15 La majeur, op. 141


11 mai 2019 et 12 mai 2019
Orchestre symphonique de Vienne
Nikolaj Szeps-Znaider, chef d'orchestre
Krassimira Stoyanova, soprano
emploi du temps
Richard Strauss
Musique au clair de lune et scène finale de la pièce de conversation pour la musique "Capriccio", op. 85
Gustav Mahler
Symphonie no 1 en ré majeur


26 mai 2019 et 27 mai 2019
Orchestre symphonique de Vienne
Singverein de la Société des Amis de la Musique à Vienne
Philippe Jordan, chef d'orchestre
Bryan Hymel, ténor
emploi du temps
Hector Berlioz
Requiem pour ténor solo, chœur et orchestre, op. 5, "Grande Messe des Morts


12 juin 2019, 13 juin 2019 et 14 juin 2019
Orchestre symphonique de Vienne
Lorenzo Viotti, chef d'orchestre
Matthias Goerne, baryton
emploi du temps
Richard Wagner
Prélude à l'opéra "Tristan und Isolde" et "Isoldes Liebestod", WWV 90
Hans Pfitzner
À la Marque, op. 15/3
Le soleil couchant brille si bien, op. 4/1
Une étoile tombe, op. 4/3
La nuit, op. 26/2
Le ciel est-il donc si bleu à Lenz, op. 2/2
Mon cœur est comme la nuit sombre, op. 3/3
Chanson d'automne, op. 3/2
Claude Debussy
Prélude à l´après-midi d´un faune. Eglogue pour Orchestre d`après Mallarmé ("L`après-midi d`un faune")
Alexandre Scriabine
Le Poème de l'Extase. Poème symphonique en un seul mouvement, op. 54

25.09.2019 / 26.09.2019 / 28.09.2019 / 29.09.2019

Philippe Jordan, chef d'orchestre

16.10.2019 / 17.10.2019 / 18.10.2019

Philippe Jordan, chef d'orchestre
Regula Mühlemann, soprano
Robin Johannsen, soprano
Wiebke Lehmkuhl, alt
Werner Güra, ténor
Michael Volle, basse

08.11.2019 / 09.11.2019 / 10.11.2019
 Lorenzo Viotti, chef d'orchestre

12/07/2019

Johannes Wildner, chef d'orchestre
Marko Simsa, modération

18.12.2019 / 19.12.2019 / 20.12.2019

Krzysztof Urbański, chef d'orchestre
Kian Soltani, violoncelle

29.01.2020 / 30.01.2020

Enrique Mazzola, chef d'orchestre
Jasminka Stančul, piano

21.02.2020 / 22.02.2020 / 23.02.2020

Andrés Orozco-Estrada, chef d'orchestre
Leonidas Kavakos, violon

26.02.2020 / 27.02.2020

Lahav Shani, chef d'orchestre
Yefim Bronfman, piano

21.03.2020 / 22.03.2020

Alain Altinoglu, chef d'orchestre
Emmanuel Tjeknavorian, violon

01.04.2020 / 02.04.2020 / 03.04.2020

Cornelius Meister, chef d'orchestre
Renaud Capuçon, violon

22.04.2020 / 23.04.2020

Bertrand de Billy, chef d'orchestre
Maria Bengtsson, soprano
Claudia Mahnke, alt
Maximilian Schmitt, ténor
Werner Güra, ténor
Kwangchul Youn, basse

25.04.2020 / 26.04.2020

Vladimir Fedoseev, chef d'orchestre
Julian Rachlin, violon

24.05.2020 / 25.05.2020

Philippe Jordan, chef d'orchestre
Jacquelyn Wagner, soprano
Elisabeth Kulman

12.06.2020 / 13.06.2020

Philippe Jordan, chef d'orchestre
Camilla Nylund, soprano
Irene Theorin, soprano
Martina Janková, soprano
Sarah Connolly
Michaela Schuster
Burkhard Fritz, ténor
Iain Paterson, baryton
John Relyea, basse

Programme et distribution

Acheter des billets
Décembre 2019 Next
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Musikverein

Ce bâtiment est situé sur Dumbastraße / Bösendorferstraße derrière l'Hôtel Impérial à proximité du boulevard Ringstrasse et la rivière Wien, entre Bösendorferstraße et Karlsplatz. Cependant, depuis Bösendorferstraße est relativement petite rue, le bâtiment est mieux connu comme étant entre Karlsplatz et Kärntner Ring (partie de la boucle Ring). Il a été érigé comme la nouvelle salle de concert dirigé par la Gesellschaft der Musikfreunde, sur un terrain fourni par l'empereur François-Joseph Ier d'Autriche en 1863. Les plans ont été conçus par l'architecte danois Theophil Hansen dans le style néo-classique d'un ancien temple grec, y compris une salle de concert ainsi que d'une salle de musique de chambre plus petite. Le bâtiment a été inauguré le 6 Janvier 1870. Un des principaux donateurs était Nikolaus Dumba dont le nom, le gouvernement autrichien a donné à l'une des rues entourant le Musikverein.
 

Grande Salle (Salle d´or)

"Aussi haut que toutes les attentes pourraient être, ils seraient encore être dépassées par la première impression de la salle qui affiche une beauté architecturale et une splendeur élégante lui faisant le seul de son genre." Ce fut la réaction de la presse à l'ouverture du nouveau bâtiment Musikverein et le premier concert de la Großer Musikvereinssaal le 6 Janvier 1870. 

L'impression doit avoir été écrasante - si écrasante que le critique de Vienne, Eduard Hanslick, irritante a soulevé la question de savoir si ce Großer Musikvereinssaal "n'était pas trop mousseux et magnifique pour une salle de concert". "De tous les côtés printemps or et de couleurs."

 

 

 

 

 

Brahms Salle

"Afin de ne pas trop promettre, on peut dire qu'il a été fait dans le plus beau le plus magnifique, par exemple, parfaite d'une salle de concert de chambre que chacun de nous connaît dans le monde." Ce fut la réaction d'un Vienne quotidien journal en Octobre 1993 comme Brahms-Saal a été présenté au public après d'importants travaux de rénovation. 

La surprise était parfait. C'était une toute nouvelle salle. Contrairement à la Grosse Musikvereinssaal, Brahms-Saal avait changé son apparence assez considérablement au fil des ans. Quand et comment il a acquis cette duskiness peu mélancolique qui a été connu pour les amateurs de musique avant 1993 ne peuvent pas être précisément documentés.

 

 

 

Vitrage Salle

Comme un lieu pour des événements allant des concerts aux banquets de luxe, l'Hôtel / Magna Auditorium verre n'est pas seulement le plus grand des quatre nouvelles salles du Musikverein mais aussi le plus souple en termes d'utilisation. 

Podiums Hub permettent la transformation en douceur de la salle de concert dans un centre de conférences, le cinéma dans une salle de bal, ou la scène dans un défilé. Équipements state-of-the-art pour le son, l'éclairage, la vidéo et la projection numérique grand écran offrent les conditions idéales pour les productions demi-scénique. 
Le Hall / Magna Auditorium de verre a été conçu par l'architecte viennois Wilhelm Holzbauer. Avec une hauteur de 8 mètres, la salle (y compris la galerie) peut accueillir jusqu'à 380 visiteurs.

Événements associés