Manon

Acheter des billets
Novembre 2024
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

 

Acte I

Dans la cour d'une auberge d'Amiens, Guillot et Brétigny, accompagnés de trois jeunes femmes, Javotte, Poussette et Rosette demandent à dîner. Arrivent Lescaut et ses amis. Lescaut déclare attendre sa cousine Manon qu'il doit mener au couvent. La diligence arrive. Manon en descend (air « je suis encore toute étourdie »). Lescaut part chercher ses bagages. Pendant ce temps, le vieux Guillot, Brétigny, et leurs trois amies arrivent dans la cour. Guillot entreprend de séduire Manon en lui promettant de combler tous ses désirs. Il lui dit qu'une voiture viendra la chercher dans quelques instants. Elle n'aura qu'à y monter et l'attendre…

Lescaut revient mais il veut rejoindre ses amis partis boire et jouer aux cartes. Il fait alors croire à Manon qu'il doit retourner à la caserne et la laisse seule après lui avoir demandé de bien se tenir (air « Regardez-moi bien dans les yeux »).

Restée seule Manon rêve au luxe et au plaisir dans lesquels vivent les actrices. Le jeune Chevalier Des Grieux, qui a raté la diligence, arrive. C'est le coup de foudre immédiat (Duo « À vous ma vie, à vous mon âme »). La voiture commandée par Guillot arrive. Des Grieux et Manon profitent de l'occasion et s'enfuient (Duo « Nous vivrons à Paris tous les deux »).

 

Acte II

Dans leur petite mansarde parisienne, Manon et des Grieux filent le parfait amour, (mais Brétigny a envoyé des fleurs à Manon) . Des Grieux écrit une lettre à son père dans laquelle il lui demande la permission de l'épouser (air « On l'appelle Manon »). La bonne entre et annonce l'arrivée de Lescaut et Bretigny. Lescaut interroge des Grieux sur ses intentions à l'égard de Manon (air « La chose est claire… »). Celui-ci le rassure en lui faisant lire la lettre écrite à son père.

Un peu à l'écart, Brétigny annonce à Manon, que le père de Des Grieux va faire, ce soir même, enlever son fils afin de l'arracher à ses bras. En échange de son silence, Brétigny offre à Manon une protection et le luxe dont elle a toujours rêvé.

Bretigny et Lescaut s'en vont. Des Grieux sort pour poster la lettre destinée à son père. Manon, qui ne lui a rien dit au sujet de l'enlèvement, reste seule. Grisée par les promesses de luxe, elle prend non sans un sincère regret, la décision de suivre Brétigny (célèbre air « Adieu, notre petite table… »). Des Grieux revient, il évoque innocemment les bonheurs à venir avec Manon (air «  En fermant les yeux, je vois là-bas… »)

Puis, on frappe avec violence à la porte, des Grieux va ouvrir, il se fait enlever. Manon s'écrie : « Il est parti ! ».

 

Acte III

Au Cours-la-Reine. C'est la fête. Parmi les badauds, on croise Javotte, Poussette et Rosette (air « Ah la charmante promenade ») et Lescaut chantant une certaine Rosalinde (air « Ma Rosalinde, il me faudrait gravir le Pinde »). Manon arrive au bras de Brétigny. Elle évoque les plaisirs d'une vie luxueuse et de la jeunesse (célèbre air « Je marche sur tous les chemins »… suivi de la gavotte « Obéissons quand leur voix appelle »). Puis Manon surprend une conversation entre Brétigny et des Grieux père qui lui apprend que le Chevalier va entrer dans les ordres au séminaire de Saint-Sulpice.

Guillot, qui ne désespère pas de séduire Manon, lui offre le Ballet de l’Opéra que lui avait refusé Brétigny car trop cher. Après le ballet, Manon fait appeler une voiture pour se faire conduire à Saint-Sulpice.

Dans la chapelle Saint-Sulpice. Des paroissiennes louent l'éloquence du nouveau prêtre (Chœur « Quelle éloquence ») des Grieux qui s'apprête à célébrer l'office. Son père arrive et tente de le dissuader de rentrer dans les ordres (air « Épouse quelque brave fille ») mais renonce rapidement et s'en va. Des Grieux reste seul et tente d'oublier Manon (célèbre air « Ah ! Fuyez douce image »).

Manon fait son entrée. Elle prie un moment seule (air « Pardonnez-moi.. »). Puis des Grieux arrive. Il lui reproche sa trahison et montre sa résolution à entrer dans les ordres. Mais après les supplications de Manon (air « N'est-ce plus ma main que cette main presse ? »), il succombe à ses avances (Duo « Ah ! Viens Manon, je t'aime ! »).

 

Acte IV

À l'hôtel de Transylvanie. On joue, les paris grimpent. Guillot, Brétigny, Lescaut, Javotte, Poussette et Rosette sont là. Des Grieux entre avec Manon (Duo « Manon, sphinx étonnant »). Ils sont presque ruinés. Manon pousse des Grieux à jouer ce qui lui reste contre Guillot. La chance lui sourit à un point tel que Guillot l'accuse de tricher et fait chercher la police qui arrête des Grieux et Manon.

 

Acte V

Sur une route qui mène au Havre. Des Grieux a été libéré grâce à l'intervention de son père, mais Manon a été condamnée pour prostitution à la déportation en Louisiane. Des Grieux et Lescaut, cachés au bord de la route, attendent le convoi des prisonniers. Des Grieux veut faire évader Manon, mais Lescaut l'en dissuade, car l'escorte armée qu'ils avaient mise en place s'est débandée. Le convoi arrive. Lescaut paie un des gardes pour permettre à Manon de rester un instant avec le Chevalier. Celui-ci veut fuir avec elle, mais Manon, trop épuisée par le voyage, meurt dans ses bras (Reprise de « N'est-ce plus ma main… »). Au moment de s'éteindre, voyant une étoile dans le ciel, elle s'exclame : « Ah ! quel beau diamant ! ».

Programme et distribution

Manon Lescaut : Kristina Mkhitaryan
Chevalier Des Grieux : Vittorio Grigolo
Graf Des Grieux : Dan Paul Dumitrescu
Lescaut : Mattia Olivieri

 

Direction musicale : Emmanuel Villaume
Réalisation : Andreï Serban
Scène et costumes : Peter Pabst

Galerie de photos
Manon
Wiener Staatsoper
© Wiener Staatsoper
Manon 2
Wiener Staatsoper
© Wiener Staatsoper
Manon 3
Wiener Staatsoper
© Wiener Staatsoper

Opéra d'État de Vienne

Transport public

Les lignes de métro : U1 , U2 , U4
Tramways : 1 , 2 , D , J , 62 , 65
Bus : 59A
Chemin de fer locale : Badner Bahn
Arrête : Karlsplatz / Opéra

Les stations de taxis sont disponibles à proximité.


Parking

Le stationnement est seulement € 6, - pendant huit heures !
Le Wiener Staatsoper et la ÖPARK Kärntner Ring Garage sur Mahlerstraße 8 , sous la rubrique « Ringstraßengalerien " , offrent les patrons de l'Opéra d'État de Vienne , une nouvelle taxe de stationnement réduite . Vous pouvez vous garer dans le Ring Garage Kärntner pour jusqu'à 8 heures et de ne payer qu'un forfait de 6 €, - . Juste valider votre ticket à l'une des machines de rabais à l'intérieur de la Wiener Staatsoper . Le taux normal sera facturé pour le temps de stationnement de plus de 8 heures. Les machines de validation peuvent être trouvés lors des vérifications de manteau suivants : Operngasse , Herbert von Karajan - Platz , et les galeries droite et à gauche et d'un balcon .

Important: Pour bénéficier de la réduction , s'il vous plaît tirer un billet et ne pas utiliser votre carte de crédit lors de l'entrée du garage !

Après la dévaluation de votre billet à la Wiener Staatsoper , vous pouvez payer confortablement par carte de crédit ou en espèces à des distributeurs automatiques .

Les machines acceptent les pièces et les factures jusqu'à 50 - . Euro . La durée de stationnement plus de 8 heures sera facturé au tarif normal .

Histoire

La structure de l'opéra a été planifiée par l'architecte viennois Août Sicard von Sicardsburg , tandis que l'intérieur a été conçu par le décorateur d'intérieur Eduard van der Nüll . Il a également été touchée par d'autres artistes majeurs tels que Moritz von Schwind , qui a peint les fresques dans le foyer , et le fameux " Zauberflöten " ( " La Flûte enchantée " ) série de fresques sur la véranda . Ni les architectes ont survécu pour voir l'ouverture de «leur» maison d'opéra : le sensible van der Nüll s'est suicidé , et son ami Sicardsburg morts d'un coup peu de temps après .

Le 25 mai 1869, l'opéra solennellement ouvert par Don Juan de Mozart , en présence de l'empereur François-Joseph et de l'impératrice Elisabeth.

La popularité de l'immeuble a grandi sous l'influence artistique des premiers administrateurs : Franz von Dingelstedt , Johann Herbeck , Franz Jauner , et Wilhelm Jahn . L'opéra de Vienne a connu sa première apogée sous la direction de Gustav Mahler . Il a complètement transformé le système de performance à jour , a augmenté la précision et le calendrier des spectacles , et également utilisé l'expérience d'autres artistes remarquables , comme Alfred Rouleau , pour la formation d' une nouvelle esthétique de la scène .

Les années 1938-1945 ont été un chapitre sombre de l'histoire de l'opéra . Sous les nazis , de nombreux membres de la maison ont été chassés , poursuivis et tués , et de nombreux travaux n'ont pas été autorisés à être joué .

Le 12 Mars 1945, l'opéra a été dévastée lors d'un bombardement , mais le 1er mai 1945, la " opéra au Volksoper " ouverte par un spectacle du mariage de Figaro de Mozart . Le 6 Octobre 1945, les " Théâtres an der Wien " hâte restaurés rouvert avec Fidelio de Beethoven . Pour les dix prochaines années, l' Opéra d'État de Vienne utilisé dans deux lieux alors que le siège véritable était reconstruit à grands frais

Le secrétaire d'État aux Travaux publics , Julius Raab , a annoncé le 24 mai 1945, que la reconstruction de l'Opéra d'État de Vienne commencera immédiatement. Seule la façade principale , le grand escalier , et la Schwind Foyer avaient été épargnés par les bombes . Le 5 Novembre 1955, l'Opéra d'État de Vienne a rouvert avec une nouvelle salle de spectacle et de la technologie modernisée . Sous la direction de Karl Böhm , Fidelio de Beethoven a été brillamment exécutée , et les cérémonies d'ouverture ont été diffusées par la télévision autrichienne . Le monde entier a compris que la vie commençait à nouveau pour ce pays qui avait tout juste de reprendre son indépendance .

Aujourd'hui, l'Opéra d'État de Vienne est considérée comme l'une des plus importantes maisons d'opéra dans le monde, en particulier, il est de la maison avec le plus grand répertoire. Il a été sous la direction de Dominique Meyer, avec le directeur musical Franz Welser -Möst , depuis le 1er Septembre 2010.

© Bwag/Commons
© Wiener Staatsoper
Événements associés
Vienne Konzerthaus
Vienne - Wiener Konzerthaus
Les spectacles: Ma 15 Oct 2024,
Vienne Musikverein
Vienne - Musikverein Brahms Salle
Les spectacles: Je 10 Oct 2024,
Opéra d´État de Vienne
Vienne - Opéra d'État de Vienne
Les spectacles: Ve 13 Déc 2024,
Vienne Musikverein
Vienne - Musikverein Vienne
Les spectacles: Sa 29 Mar 2025,
Vienne Musikverein
Vienne - Musikverein Brahms Salle
Les spectacles: Je 05 Déc 2024,
Vienne Konzerthaus
Vienne - Wiener Konzerthaus
Les spectacles: Di 09 Mar 2025,